biopic

/Tag: biopic

Don’t Worry He Won’t Get Far On Foot (2018)

2019-04-23T16:57:16+01:00Tags: , |

Le principal défaut du film réside dans ce premier degré qui consiste à offrir au personnage un cadre narratif censé lui ressembler. Dès lors, on attend davantage le moment où une scène interrompue trouvera sa suite que celui où John trouvera la sérénité. Le centre d’attention devient le récit lui-même, plus que le personnage, qui se trouve étrangement éclipsé par ce dispositif un brin poseur. La dramatisation qu’impose ce montage impressionniste peut même paraître malsaine quand l’accident lui-même devient l’objet d’un effet d’attente assez malvenu.

The Social Network (2010)

2018-08-22T13:07:27+01:00Tags: , |

Du personnage de Zuckerberg, pour qui la propriété intellectuelle ou le devoir d’amitié semblent constituer des notions assez vagues, émane pourtant quelque chose de profondément anti-romanesque, une vision nivellatrice du monde contraire à la notion même de drame. Zuckerberg, dans The Social Network, apparaît comme l’archétype du antihéros, socialement inadapté, toujours recroquevillé sur lui-même, murmurant sa pensée ou débitant à toute vitesse des monologues dépourvus d’affect. Mais c’est précisément en soulignant cette vitesse que Fincher insuffle au personnage et au film une énergie romanesque.

Elser, un héros ordinaire (2015)

2018-08-22T12:32:07+01:00Tags: , , |

Classique (et un brin complaisant) dans sa mise en scène de la cruauté nazie, Elser, un héros ordinaire l’est tout autant lorsqu’il s’agit de s’attendrir sur l’idylle entre Georg et Elsa, romance filmée sans passion, histoire d’adultère étrangement fade, qui progresse lentement vers l’inéluctable séparation. Les deux parties du film, bien loin de se nourrir l’une l’autre, suivent ainsi leurs chemins distincts et prévisibles.

Le Majordome (2013)

2019-04-23T16:54:49+01:00Tags: , |

Le Majordome s’organise autour de scènes ou d’images récurrentes, qui sont autant de signes du caractère statique de sa mise en scène. L’épisode du traumatisme initial dans le champ de coton, ou l’image de Cecil Gaines, assis dans le hall de la Maison blanche, viennent à plusieurs reprises émailler le récit, simples "gimmicks" d’une mise en scène au mieux paresseuse, au pire opportuniste.